La France offre un climat idéal pour la culture des mauvaises herbes : beaucoup de pluie, beaucoup de soleil et une longue période de végétation. Dans le guide suivant, vous apprendrez comment cultiver votre herbe dans différentes régions, quand récolter et quelle variété vous convient le mieux.

La France est un pays vraiment magnifique, qui englobe plusieurs zones climatiques avec des terrains différents et des paysages variés. Bien que le raisin et les céréales se taillent la part du lion dans les cultures, les producteurs de cannabis obtiennent également des récoltes fantastiques année après année.

Dans chaque pays, les producteurs doivent s’adapter à des défis climatiques et juridiques spécifiques. Toutefois, une fois que vous vous êtes familiarisé avec ces facteurs, vous pouvez mettre la main à la pâte.

LA CULTURE DU CANNABIS EN FRANCE EN 2021

Culture du cannabis 2En France, le climat varie selon les régions. Vous devez donc vous familiariser avec le climat local. Les trois différentes zones climatiques de la France sont :

Océanique : La zone océanique s’étend du nord au sud dans l’ouest du pays et est assez uniforme en termes de température, avec des étés frais et des hivers très froids. Paris, Toulouse et Bordeaux font partie de cette zone.

Continental : Cette zone couvre une grande partie de l’est et du centre de la France et est synonyme d’étés plus chauds, de pluies abondantes et d’hivers enneigés. La zone continentale comprend, entre autres, Lyon et Strasbourg.

Méditerranéenne : Cette zone comprend presque tout le sud de la France (sauf le sud-ouest océanique) et se caractérise par des étés chauds, des précipitations limitées et des hivers frais.

Chaque zone climatique a des exigences spécifiques pour la culture du cannabis, mais toutes ont le potentiel d’un rendement énorme de grandes fleurs !

L’HERBE EST-ELLE LÉGALE EN FRANCE ?

Comme dans de nombreux autres pays européens, la population française a un faible pour le cannabis. Les statistiques nationales montrent qu’environ 13 millions de citoyens ont expérimenté les effets psychotropes du THC et que 1,2 million en consomment régulièrement.

Malgré cela, la France a l’une des législations sur le cannabis les moins progressistes du continent. La culture, la vente, la possession et la consommation de cannabis sont illégales. Jusqu’à récemment, les sanctions sévères pour la consommation de cannabis comprenaient des amendes allant jusqu’à 3 750 euros et une peine de prison d’un an. Toutefois, des modifications récentes de la loi ont permis d’assouplir l’amende, qui peut désormais atteindre 200 euros.

La culture du cannabis en France est une autre affaire et reste passible de peines extrêmement sévères. En fonction de l’ampleur, des amendes allant jusqu’à 7,5 millions d’euros et des peines de prison allant jusqu’à 20 ans peuvent être imposées. Bien que très peu de cultivateurs aient été condamnés à la peine maximale, même ceux qui cultivent pour leur usage personnel sont confrontés à des conséquences juridiques.

Culture du cannabis 1

Cependant, la France semble s’ouvrir lentement au cannabis. Les produits à base de CBD dont la teneur en THC est inférieure à 0,2 % sont légaux et, en 2014, le pays a finalement autorisé l’utilisation du produit à base de cannabis Sativex, dont le rapport THC:CBD est de 1:1.

Même si les choses évoluent beaucoup plus lentement dans ce domaine que dans d’autres pays, des groupes se battent pour légaliser cette plante. Des organisations comme NORML France s’efforcent d’informer et d’éduquer les citoyens, de renforcer les droits des consommateurs de cannabis et de promouvoir la recherche scientifique.

Globalement, la culture du cannabis en France a donc des conséquences juridiques pour les cultivateurs, même si de nombreux cultivateurs guérilleros à la main verte font des récoltes chaque année sans avoir de problèmes.

GUIDE DE LA CULTURE DU CANNABIS EN PLEIN AIR EN FRANCE

Culture du cannabisLa France offre une variété complexe de climats et de régions, allant de la côte ventée et fraîche aux montagnes alpines de haute altitude. Afin de ne pas rendre notre guide trop compliqué, nous nous concentrons sur les endroits du nord (Paris), de l’est (Lyon), de l’ouest (Nantes) et du sud (Marseille). Cependant, ces régions couvrent déjà tous les aspects climatiques importants à prendre en compte pour la culture du cannabis.

Bien entendu, il est toujours utile d’étudier plus en détail le microclimat de votre région afin de tirer parti des conditions locales pour votre culture. Toutefois, les informations suivantes constituent la base générale de votre stratégie individuelle de culture en plein air.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA CULTURE DU CANNABIS EN PLEIN AIR EN FRANCE

La culture du cannabis en plein air en France présente un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Il s’agit notamment de :

Avantages :

– Un climat équilibré
– Des précipitations abondantes
– Longue période de végétation
– Beaucoup de soleil

Inconvénients :

– Pluies excessives dans certaines régions
– Une humidité élevée peut entraîner des problèmes de moisissure
– Des lois draconiennes font de la culture une décision risquée
– Chaleur intense dans le sud
– Gelée précoce en montagne