Acheter ou louer ? Lequel est le plus rentable ? Ces questions se posent toujours lorsque l’on souhaite acquérir un bien immobilier. Les quelques paragraphes qui suivent se penchent sur la différence financière entre ces deux options.

Quelques spécificités sur l’achat et la location d’un bien

vente maisonLe principal avantage financier qu’offre l’achat d’une propriété immobilière est sans doute le fait que vous n’aurez pas à débourser des mensualités. Si vous optez pour cette solution, il est bien souvent nécessaire de contracter un prêt. En général, dans ce cadre, vous profiterez d’un taux d’intérêt bas. Et dans ce cas-là, l’achat est beaucoup plus avantageux financièrement. Néanmoins, il ne faut pas oublier que vous devrez assumer différents couts afférents à l’achat immobilier. On cite par exemple la taxe foncière et le cout de l’assurance.
En louant un bien, vous n’avez à payer ni pour les travaux réalisés dans votre logement, ni pour l’assurance habitation, ni pour les frais d’hypothèque. Vous aurez juste à vous charger du dépôt de garantie et ensuite de la location mensuelle. La location nécessite donc peu d’investissement financier, comparé à l’achat d’un immobilier. Cela vous permet de faire une importante économie pour d’autres projets. La question subsiste donc : faut-il acheter ou louer ? Il n’y a pas de réponse définitive à cela. Toutefois, la durée pendant laquelle vous souhaitez louer est un facteur qui devra influer sur votre décision.

Une petite estimation sur la différence financière entre achat et location

Supposons que vous avez acheté un appartement de 250 mille euros à Nice. Vous décidez d’emprunter cette somme auprès de votre banque sur 25 ans. Imaginons que le taux moyen soit de 1,62 %. À la fin de l’échéance, vous aurez dépensé un peu plus de 300 euros, et cela sans les droits d’enregistrements ou d’autres frais liés au maintien de l’habitation.
Supposons maintenant que vous louez le même appartement sur la même période. On estimera à 950 euros la location mensuelle. Au terme de ces 25 longues années, vous aurez déversé à peu près 285 mille euros. Puisque vous êtes locataire, vous devez continuer à payer pour pouvoir y loger. Quand vous atteindrez vos 80 ans, vous aurez déboursé pas moins de 500 mille euros. Nous en arrivons à la conclusion que la location est financièrement avantageuse sur le court terme. Mais si vous comptez rester longtemps dans un logement, l’achat du bien est plutôt recommandé.