Marketing 

La start-up française FollowAnalytics lève 11 millions de dollars, Orange au capital

La start-up française FollowAnalytics lève 11 millions de dollars, Orange au capital

La start-up française basée à San Francisco a su captiver plusieurs fonds d’investir dans leur société. Mais c’est surtout la société Orange qui, en plus d’investir avec son fonds corporate Orange Digital Ventures, utilisera la solution de la start-up FollowAnalytics pour traiter les données issues de ses propres applications. La start-up qui est spécialisé en mobile marketing automation, a annoncé ce mercredi avoir bouclé une levé de fond de 11 millions de dollars (soit 9,4 millions d’euros) auprès de la société d’Orange Digital Ventures, Aspect Ventures, Zetta Ventures Partners, Sapphire Ventures, Cathay Innovation, La Maison ainsi que Salesforce Ventures. Ce tour de table intervient deux ans après sa précédente levée de fonds, en 2015, qui était de 10 millions de dollars. Avec cet apport au capital, FollowAnalytics va pouvoir lancer de nouveau produits dès la fin de cette année 2017, et ainsi recruter une vingtaine de nouveaux collaborateurs dans le but d’étoffer ses équipes avant de se lancer sur la côte Est des États-Unis ainsi que dans de nombreux pays Européens (Royaume-uni, Espagne, Italie, Belgique etc.)

Fondée au cours de l’année 2013, la start-up avait délocalisé son siège à San Francisco quand elle était partie s’installer sur la côte Ouest de l’Amérique. “Cette nouvelle levée de fonds va nous aider à confirmer un positionnement de leader du secteur du marketing mobile en donnant une nouvelle dimension à notre plateforme mobile. Aujourd’hui les entreprises veulent saisir l’opportunité d’utiliser leurs plateformes mobiles dans le but de resserrer les liens qu’elles entretiennent avec leurs clients et prospects.” se réjouit Samir Addamine, fondateur de la startup FollowAnalytics.

Un partenariat commercial avec Orange

la start-up FollowAnalytics a développé une plateforme d’engagement mobile qui est prédictive : grâce à une analyse qui est précise et fine des comportements des mobinautes, la start-up facile la conception de contenus pertinents et adaptés aux besoins des usagers, qui leurs sont proposés au moment qui est le plus favorable. C’est un moyen d’augmenter de manière significative le taux d’engagement et de rétention des clients. Cette plateforme se distingue nettement des solutions concurrentes par des fonctionnalités très pertinentes d’analyse des usages et d’envoi de messages push notification segmentés, tout en étant parfaitement complémentaire avec nos outils CRM. Cette solution nous permettra de traiter le volume de données très important généré par plus de 200 applications Orange, en respectant totalement les règles définies par le RGPD.“ Explique Yvan Delègue, directeur de programme Orange Applications au Technocentre. Bien plus qu’un lien financier, c’est un réel partenariat commercial qui unit maintenant la start-up au groupe spécialisé dans la télécommunications.

Un bonne nouvelle donc, pour cette start-up made in France.

Related posts

Leave a Comment